Postes à combler

Faites carrière chez Puits Bernier!

Puits Bernier est présentement à la recherche de candidats pour combler plusieurs postes. Face à la forte demande de nos services, nous avons revalorisé notre échelle salariale dans le but de vous offrir un salaire plus compétitif. 

Joins-toi à une entreprise en constante expansion avec une équipe jeune et dynamique, dans un milieu de travail agréable visant les résultats et le dépassement de soi.

Joins-toi à notre équipe, envoie ton C.V. à claude@puitsbernier.

Consultez les postes à combler et envoyez-nous votre C.V.

Un système géothermique dans une maison existante

Comme nous vous l’avons souvent répété, il est tout à fait possible de faire l’installation d’un système géothermique dans une maison déjà construite. Quels seront alors les éléments à surveiller avant, pendant et après l’installation? En voici quelques-un.

Les services enfouis

L’entrepreneur devra creuser autour de votre maison afin d’y installer la boucle souterraine de votre système de géothermie. Il y a sans doute des services déjà enfouis autour de votre maison. Les câbles électriques, les canalisations d’eau et de gaz, les égouts et le champ d’épuration en sont quelques-un dont il faudra connaître les emplacements afin de les éviter au moment de creuser.

L’arpentage de votre terrain sera nécessaire pour en connaître les limites ainsi que l’emplacement des droits de passage et les marges de reculement.

Le système électrique et les conduits existants

Puisque l’un des avantages de la géothermie est sa faible demande en électricité, il est fort possible que nous n’ayez pas besoin d’augmenter la puissance électrique dans votre maison. Il est par contre préférable d’en faire la vérification afin d’en être certain.

Par le passé, la plupart des appareils de chauffage électriques résidentiels étaient faits dans le but de réduire la circulation de l’air nécessaire au chauffage de votre maison, réduire la taille des conduits et réduire les coûts. Mais puisqu’il faut faire circuler une plus grande quantité d’air pour un système géothermique afin qu’il produise la même quantité de chaleur dans votre maison, votre entrepreneur peut vous recommander de changer certains conduits d’air de votre maison pour que le système suffise au débit de l’air nécessaire.

Votre système sera alors plus efficace et en résultera une diminution des problèmes éventuels causés par les bruits de l’air.

L’aménagement paysager

L’installation de la boucle souterraine de votre système géothermique risque de causer certains dommages à l’aménagement paysager de votre terrain. Une boucle horizontale exige des travaux d’excavation et nécessitera de creuser autour de votre maison. Il se peut que vous soyez obligé de faire abattre des arbres ou des arbustes afin de faire l’installation de la boucle souterraine.

Le plan d’emplacement de la boucle souterraine

Selon les normes de la CSA (la norme internationale pour la gestion de l’énergie au Canada), une fois l’installation de votre système géothermique terminée, il vous faudra posséder un plan pour indiquer l’emplacement de la boucle souterraine.

Ce plan pourra vous être très utile lorsque vous (ou peut-être un propriétaire futur) voudrez apporter des changements à l’aménagement paysager, tels que l’installation d’une fontaine décorative ou la plantation d’un arbre. Il est recommandé de placer le plan dans une enveloppe et de la garder en lieu sûr.  Si vous songez à acheter une maison qui possède un système géothermique, n’oubliez pas de demander ce plan.

Pour vos questions en lien avec la géothermie, n’hésitez pas à contacter les membres de notre équipe qui se feront un plaisir de vous répondre.

La qualité de l’eau lors de l’achat d’une maison

Plusieurs choses sont à considérer lors de l’achat d’une maison desservie par un puits artésien. Tout d’abord, vous devrez à vos frais faire analyser la qualité de l’eau par un expert indépendant, puisqu’une évaluation récente de la qualité de l’eau est normalement requise par les institutions financières avant qu’elles n’accordent un prêt à un acheteur.

Malheureusement, puisque cette analyse ce sera pas suffisante pour vous assurer que tout est en ordre, plusieurs choses devront aussi être considéré.

Vous devez tout d’abord vérifier l’état et le bon fonctionnement du système de puisage, notamment de la pompe et la tête du puits. Si vous ne vous y connaissez pas bien, mieux vaut faire appel à un spécialiste en puits pour qu’il procède à une inspection rigoureuse afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Le vendeur peut vous aider

Vous pouvez notamment recueillir beaucoup d’informations par le vendeur lui-même.

Voici ce qu’il est recommandé de demander comme faits, rapports et documents au vendeur :

Suite à ces demandes et ces analyses, vous aurez l’heure juste et serez en mesure de faire un choix éclairé lors de l’achat d’une maison possédant un puits artésien.

Si le vendeur n’a pas toutes ces informations

Il se peut que le vendeur n’ait pas en main toutes ces informations. Si c’est le cas, contactez-nous afin d’effectuer une expertise sur le puits. De cette façon, vous saurez : la profondeur du puits, le débit qu’il fournit à l’heure actuelle (car le débit peut varier au fil du temps) et l’état général du système de pompage. À votre guise, nous pourrons effectuer des analyses bactériologiques en même temps.

Pour faire cette inspection, vous devez avoir l’autorisation du vendeur, un système de pompage adéquat en place et le puits doit être facile d’accès.

Si vous avez des questions concernant les puits artésien, n’hésitez pas à contacter les membres de notre équipe qui se feront un plaisir d’y répondre.

 

 

Quoi faire si mon puits manque d’eau?

Lors de sa première année d’utilisation, il est rare qu’un puits artésien manque d’eau. Mais puisque le fonctionnement de votre puits artésien est influencé par la nature elle-même, sachez que d’une façon imprévisible, des éléments hors de contrôle peuvent survenir et diminuer l’efficacité de votre puits artésien. Des veines d’eau qui se bloquent ou qui s’assèchent en sont quelques exemples. Il peut en résulter une pression d’eau diminuée, de l’eau par intermittence ou l’arrêt complet d’eau dans le robinet.

Quelles sont vos options?

Vous devez tout d’abord connaître la cause. Il se peut que le problème vienne tout simplement d’une défectuosité de la pompe ou d’une pièce du système de pompage. Mais si le problème ne vient pas du système de pompage, une inspection de votre puits permettra de mettre le doigt sur le problème.

Suite à l’inspection, 2 options s’offrent à vous :

Approfondir votre puits

Selon l’âge de votre puits et les besoins de la maisonnée, les deux options peuvent être envisagées. Voici dans quelle situation approfondir votre puits est la solution la plus envisageable.

Hydrofracturation

Puisque nous obtenons de bons résultats dans la majorité des cas avec cette technique, l’hydrofracturation devrait être LA solution lors de manque d’eau.  Les travaux peuvent être effectués rapidement et le montant des travaux est établi avant que ceux-ci ne débutent puisqu’il n’y a pas ou très rarement de surprise lors de l’hydrofracturation contrairement à lorsque vous faites approfondir votre puits. Aucun travail d’excavation n’est nécessaire et vous pouvez utiliser votre eau la journée même, à moins que le coulisseau se brise lors des travaux, ce qui est peu fréquent.

Quelle est la quantité minimum?

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il faut un minimum vital de 20 litres d’eau par jour et par personne pour répondre aux besoins fondamentaux d’hydratation et d’hygiène, 50 litres pour vivre décemment et 100 litres pour un réel confort. Or, chaque Québécois et Québécoise consomme en moyenne plus de 570 litres d’eau potable par jour (2015).

Pour toutes questions concernant votre puits artésien, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe.

Références : http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/strategie-quebecoise/strategie2018-2030.pdf

Venez nous rencontrer!

L’équipe de Puits Bernier sera présente à l’Expo habitat Estrie ainsi qu’à l’Expo habitat Québec pour la saison 2019!

Expo habitat Estrie

Du 14 au 17 février 2019, visitez le Centre de foires de Sherbrooke pour la 37e édition de l’Expo habitat Estrie. Vous pourrez faire part de vos projets à notre équipe que vous trouverez au kiosque #134.

Expo habitat Québec

Profitez de l’expertise des quelques 300 exposants du 20 au 24 février 2019 à l’Expo habitat Québec. Venez rencontrer notre équipe au Centre de foires d’ExpoCité qui vous attendra au kiosque #18.

Pour tous vos projets de construction ou de rénovation, vous trouverez des milliers d’idées lors de ces 2 Expo habitat grâce au grand nombre d’exposants et de conférences qui n’attendent que vous.

 

 

Fournisseur de système géothermique

Puits Bernier est fier de compter sur Nordic en tant que fournisseur de systèmes géothermiques. Depuis 1983, l’entreprise canadienne Nordic offre des produits et des services de qualité à travers le monde.

Avec ce fournisseur, nous sommes en mesure de vous offrir un projet clé en main, du forage jusqu’à l’installation de vos thermostats! Suite à l’installation de votre système géothermique, le soutien technique et le service après-vente haut de gamme vous garanti une totale satisfaction.

Chauffez et climatisez votre maison à l’aide d’une source d’énergie naturelle, renouvelable et non polluante avec Puits Bernier et Nordic.

Contactez notre équipe pour une soumission à bernier@puitsbernier.ca ou sans frais au 1-800-230-9017.

L’eau embouteillée est-elle meilleure que l’eau de votre puits?

bouteille-vs-eau-de-puitsDepuis plusieurs années, la vente d’eau embouteillée ne cesse d’augmenter. Les Québécois consomment plus de 250 000 bouteilles d’un demi-litre par jour. Nous sommes très heureux de constater que les québécois boivent plus d’eau si on pense aux autres types de breuvages qui, plus souvent qu’autrement, sont remplis de sucre et/ou autres composantes peut-être nuisibles à la santé.

Toutefois, cette augmentation de la consommation d’eau embouteillée est sans doute attribuable au fait que les compagnies d’embouteillage d’eau dépensent une fortune annuellement en publicité, tentant de vous convaincre que leur eau est bien meilleure, plus fraîche et plus pure.

Mais lorsque l’on s’y attarde, on se rend vite compte qu’elle n’est pas meilleure et même que, dans certain cas, elle peut être malsaine, tant pour la santé que pour l’environnement. 

Meilleure ou non?

Comme la plupart des compagnies d’eau embouteillée prennent leur eau à même les aqueducs municipaux, il est clair qu’à la base, cette eau n’est pas meilleure que la vôtre, qui coule directement du robinet de votre cuisine et qui coûte une fraction du prix.  Il y aurait même plus de bactéries dans ces bouteilles d’eau dû au transport et à l’entreposage où les bouteilles sont parfois soumises à des températures élevées.

Certaines bouteilles d’eau en plastique sont fabriquées avec du polyéthylène téréphtalate (P.E.T.).  Dans le P.E.T. on retrouve du diphénol A, un composé chimique à surveiller. Ce produit peut se diluer dans l’eau embouteillée tranquillement et a tendance à augmenter en concentration avec la réutilisation de la bouteille. Il est prouvé que ce produit est néfaste pour la santé, notamment en augmentant les risques de cancer et de fausses couches.

De plus, côté environnemental, la consommation d’eau embouteillée a une empreinte écologique franchement supérieure à celle de votre puits.  La fabrication de la bouteille et le transport de celle-ci sont 2 des principaux impacts environnementaux. D’autant plus qu’à la fin, cette bouteille est rarement recyclée, et même si celle-ci est recyclée, le processus de recyclage (transport des matières brutes, énergie pour la transformation, etc.) est en lui-même une augmentation considérable de l’empreinte écologique.

Quelques chiffres

Des solutions

Il est pourtant assez facile de prendre de bonnes habitudes afin de cesser la consommation d’eau embouteillée. Premièrement, faites l’acquisition d’une bonne bouteille réutilisable que vous pourrez toujours remplir à partir du robinet lorsque nécessaire. Elle vous coûtera moins chère que toute l’eau embouteillée que vous éviterez d’acheter.

Évidemment, pensez à l’avance d’apporter votre bouteille d’eau réutilisable avant de vous déplacer. Si vous l’oubliez, privilégiez une eau embouteillée d’origine locale, afin d’atténuer les dépenses énergétiques reliées au transport de votre achat.

À plus grande échelle, vous pouvez demander l’ajout d’abreuvoirs dans les lieux publics ou bannir la vente d’eau embouteillée, comme certaines villes veulent le faire avec les sacs de plastique.

Des gestes simples comme privilégier de boire l’eau de votre puits ou celle de l’aqueduc aura un impact positif pour le futur de l’environnement et la qualité de vie de vos enfants et arrières petits-enfants.

 

eau-embouteillee

Sources :
http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201103/21/01-4381561-impact-de-leau-embouteillee-sur-lenvironnement-et-la-sante.php
http://www.lapresse.ca/vivre/sante/200810/15/01-29538-leau-embouteillee-nest-pas-plus-pure-que-leau-du-robinet.php
http://vieenvert.telequebec.tv/sujets/400/eau-embouteillee

 

La consommation d’eau au Québec

Les Québécois sont de gros consommateurs d’eau. Avec une moyenne de 424 litres d’eau par jour, nous en consommons près de 20% de plus que la moyenne canadienne et 2 fois plus que les Européens.

Répartition de la consommation d’eau au Québec

Malheureusement, une grande quantité de cette eau est gaspillée. Pour connaître différentes façons de réduire votre consommation d’eau au quotidien à la maison et ainsi économiser notre eau potable, consultez cet article.

Source : Environnement Canada

Les normes à respecter lors de l’installation d’un puits

Puisqu’il y a une importante quantité de normes et de lois à respecter, le forage de votre puits artésien doit absolument être effectué par une entreprise reconnue. La réglementation sur le captage des eaux du Ministère de l’Environnement du Québec sert à encadrer la procédure. Notre équipe est formée, accréditée et au fait des dernières normes mises en place afin de mettre à bien votre projet dans les règles de l’art.

Voici quelques points importants à respecter.

La localisation

Vous ne pouvez malheureusement pas installer votre puits n’importe où sur votre terrain. Il y a quelques distances à respecter afin d’éviter la contamination de votre eau. En voici quelques-unes :

Pour les terres, fermes et fermettes :

Le scellement

Advenant le cas où votre puits se trouve plus près que les distances requises, un scellement de bentonite sera alors obligatoire. Cette étape doit être réalisée efficacement par des professionnels afin d’empêcher toute infiltration dans votre puits et ainsi maintenir la bonne qualité de votre eau. Le scellement est bien effectué si, entre autres:

La désinfection

Une fois les travaux terminés, vous êtes dans l’obligation de désinfecter votre puits de façon à détruire toute contamination potentielle survenue lors des travaux. Suivez les instructions dans cet article.

L’entretien

Une fois le forage de votre puits artésien terminé, vous n’aurez qu’à préserver la bonne qualité de votre eau en effectuant quelques vérifications à l’occasion :

L’analyse

La loi ne vous oblige plus à faire analyser votre eau par un laboratoire accrédité par le Ministère de l’Environnement suite au forage d’un puits. Mais par précaution, nous vous recommandons fortement de faire cette analyse qui vous garantira de la bonne qualité de votre eau.

Si la réglementation n’est pas suivie lors du forage de votre puits, vous vous retrouverez alors avec un puits qui est non-conforme. Ce qui pourrait avoir un impact négatif lors de la vente de votre maison ou pire encore, sur votre santé.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans ce document.

 

water

Comment faire la chloration de mon puits artésien

Vous pouvez facilement désinfecter vous-même votre puits et votre système à peu de frais en utilisant une solution de chlore. Un tel processus se nomme « chloration ». Il consiste à rincer votre puits et votre système de distribution d’eau à l’aide d’une solution de chlore (voir tableau ci-bas pour les quantités), qui tue les bactéries et autres micro-organismes. On recommande généralement ce processus tous les 6 mois.

La désinfection de votre puits au chlore est une méthode très efficace pour éliminer de façon ponctuelle la contamination bactérienne. En voici les étapes :

Si vous souhaitez avoir de l’information supplémentaire sur la chloration, vous pouvez nous contacter en tout temps afin que nos spécialistes vous prodiguent les conseils appropriés pour votre puits.

tableau-chlorationV2

Vous pouvez consulter le site du gouvernement du Québec pour plus de données et pour l’utilisation de leur outil de calcul pour la désinfection d’un puits.